ssiw

Vieillissement accéléré de la peau et soleil

img
  • - SARAH ZHOU
  • - CANDIDAT M.D.C.M
  • - UNIVERSITÉ MCGILL

LES VITAMINES PEUVENT-ILS PRÉVENIR LE CANCER DE LA PEAU?

À un moment donné, vous êtes probablement tombé sur une publicité vantant les propriétés anticancéreuses des vitamines. Les vitamines peuvent-elles protéger contre le cancer de la peau?

La vitamine B3 (également connue sous le nom de niacine) se trouve dans des aliments tels que le poisson, les légumes, les noix et les céréales. En raison de ses effets cellulaires, la niacine et son dérivé, le nicotinamide, sont utilisés pour traiter diverses affections cutanées dans le domaine de la dermatologie. Plus récemment, il a été démontré que la supplémentation quotidienne en nicotinamide réduisait le risque de cancers cutanés non mélaniques (également connus sous le nom de carcinome épidermoïde et carcinome basocellulaire) chez les patients à haut risque.

Avant d'abandonner la crème solaire et de sortir acheter un approvisionnement d'été en vitamines, voici quelques points importants à considérer:

  • La nicotinamide n'est pas approuvée pour remplacer les écrans solaires et les comportements sains de protection solaire.
  • Il n'a pas été démontré qu'il réduisait le risque de mélanome - une forme grave de cancer de la peau qui peut se propager rapidement à d'autres organes si elle n'est pas traitée.
  • De plus, les patients de l'étude étaient des patients à haut risque, avec au moins deux cancers cutanés non mélaniques diagnostiqués au cours des 5 dernières années. L'effet du nicotinamide sur une population générale en bonne santé n'a pas encore été identifié.
img

Bien qu'il soit important d'avoir une alimentation qui comprend des vitamines et des minéraux, la supplémentation ne doit pas être utilisée pour remplacer des comportements sains de protection solaire!

  • Fox, M. (mai 2015). La pilule de vitamine réduit le risque de cancer de la peau. Récupéré en juillet 2020, En savoir plus
  • Chen A, Martin A, Choy B et al. (2015). Un essai randomisé de phase 3 de nicotinamide pour la chimioprévention du cancer de la peau. New England Journal of Medicine, 373, pp 1618-1626.