melanoma

COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON LE MÉLANOME?

COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON LE MÉLANOME?


secHeadImg
  • - JANELLE CYR
  • - M.D.C.M | PGY-3 DERMATOLOGY
  • - UNIVERSITY OF TORONTO
actinicImg

SUSPICION CLINIQUE

Le diagnostic de mélanome peut être fait cliniquement à l’examen physique dans 80-90 % des cas et est confirmé par une biopsie de peau par la suite. Si un dermatologue, médecin ou infirmière est préoccupé par une tache particulière pendant l’examen cutané, il pourrait utiliser un outil appelé un dermatoscope pour examiner la lésion de plus près. Un dermatoscope agit comme une loupe qui utilise la lumière polarisée pour accentuer les éléments de la peau qui seraient autrement invisibles à l’œil nu.

BIOPSIE

Lorsqu’on suspecte un mélanome à l’examen cutané, il est essentiel de pratiquer une biopsie. Une biopsie de peau consiste à prendre un petit bout de peau pour l’observer sous un microscope, le pathologiste peut alors voir les caractéristiques cellulaires de la peau qui ne sont pas visibles à l’œil nu. Les biopsies sont faites au bureau avec un poinçon (type emporte-pièce) ou une technique de rasage.
Les biopsies au poinçon sont effectuées en utilisant un scalpel cylindrique et nécessite des sutures. D’autres fois, les biopsies sont pratiquées avec un scalpel si la lésion est assez petite pour l’enlever par rasage en une seule incision qui ne nécessite pas de sutures. Un dermatologue utilise aussi un scalpel régulier pour exciser la pièce avec une excision en ellipse.

actinicImg
actinicImg

Lame dermablade utilisée pour « raser » ou prélever une lésion de la peau

actinicImg

Excision d’une lesion avec un scalpel régulier

STADE

Il y a 4 stades de mélanome, qui vont de I à IV. Les stades plus élevés indiquent que le cancer a envahi plus de tissus et s’est disséminé au-delà de son site d’origine. Le stade dépend de plusieurs facteurs, incluant l’épaisseur de la tumeur (indice de Breslow), la présence d’ulcération sur le spécimen de biopsie, une atteinte des ganglions lymphatiques et des métastases. Pour classer adéquatement le mélanome, des investigations supplémentaires peuvent être nécessaires en plus de la biopsie, telle qu’une biopsie d’un ganglion sentinelle, une imagerie de type tomodensitométrie (TDM) ou tomographie par émission de positrons (TEP). Le stade est catégorisé en invasion locale, régionale ou distante, et il existe une étroite corrélation entre le stade du mélanome et le pronostic de survie. Certains tests génétiques à la recherche de mutations spécifiques (par exemple une mutation dans un gène BRAF) peuvent être effectués à ce moment pour voir si le patient pourrait être candidat à d’autres thérapies.